Introduction

De Schmilclick
Aller à : navigation, rechercher


Ce blik est à l'intention de tous. Il est de libre rédaction d'un primauteur à son initiative propre ou sur les suggestions reçues (et parfois débattues) par mail.



Une longue attente


Depuis quarante ans j'attend une doctrine et une methode de réponse françaises face au développement national et de défense, puis local et industriel, et maintenant personnel de la cybernité.

Celles-ci tardent.

J'ai fini par comprendre que l'homme démocratique est ainsi fait qu'il a besoin de pairs compétents pour discuter, proposer, voter, expérimenter, revoir et codifier. Ceci se heurte, dans la cas de la cybernité, à deux problèmes de taille :

  • le faible nombre de "cyberiens", leur diversité et leur souci intrinsèque d'autonomie ;
  • l'effet y précède la cause et la démocratie ne peut donc s'y appliquer puisqu'il s'agit de légiférer sur la manière de faire ce qui construit là où l'on veut le faire : le cyberespace est autonormé. C'est l'adage "code is law" alors que le code est le lieu où doit s'appliquer la loi.


Le besoin de faire par soi-même


Il n'y a là qu'une réponse d'attente : sa propre doctrine, sa propre méthode. Et voir venir.

C'est le principe fondamental de l'innovation internet : l'innovation sans permission, le code qui tourne, et les pratiques acceptées.

J'ai donc pratiqué pendant quarante ans ma propre doctrine et ma propre méthode nationale, locale et personnelle.

Mais, il arrive un moment où ce n'est plus possible.

Ce moment a été atteint : j'en veux pour preuve que notre contre-partie américaine (le locataire de la Maison-Blanche) a fait le même constat. Il faut passer de l'exception d'une situation nouvelle à la banalité commune d'une réponse quotidienne. Déjà, la République française a procédé de diverses façons dans sa contitution (précaution) et dans ses lois (au point qu'il serait sans doute temps d'envisager un code de la cybernité).


Comment procéder ?


Nous sommes ici dans une situation où le serpent se mord la queue : une doctrine-et-une-méthode pour établir cette doctrine-et-cette-méthode !

C'est ça le schmilclick [1] !

Nous allons l'expérimenter.


  1. Dans les brumes du nord-est ils ont déformé en "kliekgsspiel"